La pandémie creuse l’écart pour les enfants en difficulté d’apprentissage